Information Fédérale

Classé dans : Accueil, Important, Le fil des actualités | 0

Information Fédérale N° 4 – Point étape COVID19 au 03/04/2020

 

Madame, Monsieur,

 

Avec regrets, nous vous informons que suite à la proposition du directeur technique national, le bureau fédéral de la Fédération Française de Tir (FFTir) a validé l’annulation complète de la saison sportive 2020, compte tenu des restrictions sanitaires prises par le gouvernement dans la lutte pour endiguer la pandémie liée au COVID19. Les principes de précaution et de respect des directives gouvernementales de confinement ont prévalu dans cette prise de décision. La FFTir doit garantir la santé de tous les licencié(e)s qui seraient amenés à se regrouper pour la pratique des activités de tir sur les différents échelons qualificatifs et les championnats de France.

 

Pour rappel cette annulation concerne :

– les compétitions nationales, régionales et départementales ;

– les circuits nationaux, les rencontres amicales, les formations, stages et entraînements organisés par les ligues régionales, les comités départementaux et les associations ;

– les demandes de sorties de territoire.

 

Et jusqu’à la fin du confinement toute pratique au sein des clubs de tir reste interdite.

 

Ce choix drastique d’une saison été « blanche » permettra la reprise des activités de toutes les composantes de la vie fédérale pour la saison 2020/2021.

 

Nous vous remercions pour votre compréhension et souhaitons vous assurer du soutien de la FFTir dans cette période difficile.

 

Prenez soin de vous et de vos proches.

 

La direction technique nationale

Travaux au 10m

Classé dans : Accueil, Le fil des actualités | 0

Nouveau sol pour le stand 10m à la carrière. Bravo aux participants pour le travail déjà accompli !!!

Mais ce n’est pas fini!

Installation du plancher prévu Jeudi 12 mars à 14H.

Toutes les bonnes volontés sont acceptées.

Merci de votre aide pour ces travaux.

 

 

Connaitre sa catégorie par rapport à son âge

Classé dans : Accueil, Le fil des actualités | 0

Un outil a été créé et mis en ligne sur notre site pour permettre à tous de connaitre sa catégorie de tireur par rapport à son âge.
Cela servira surtout aux jeunes tireurs et aux entraineurs pour déterminer la bonne catégorie dans laquelle ils se trouvent.

Voila le lien sur le site: http://www.tst22.fr/categories-dages/, et vous pouvez aussi retrouver cette page dans le menu du site dans la rubrique LE CLUB.

Assemblée générale 2019

Classé dans : Le fil des actualités | 0

Vous êtes invités à participer à l’Assemblée Générale annuelle des Tireurs Sportifs du Trieux, le samedi 19 octobre à partir de 10h00 à la Salle de l’Ermitage à LÉZARDRIEUX (à côté de la caserne des pompiers)

L’assemblée sera suivie d’un pot amical sur place!

Pour les curieux: la devise du TST!

Classé dans : Accueil, Le fil des actualités | 0

Peut-être que certains d’entre vous se sont demandé, en regardant notre écusson, que signifiait la devise « Plus Oultre » inscrite au dessus de la catapulte.

Et bien, « Plus outre » est la traduction latine de « Plus ultra », c’est à dire « Plus loin » en français.

C’est une devise du XVIeme siècle emprunté à Charles Quinte.

Cette devisePlus Oultre (« encore plus loin »), a été créée par un médecin italien pour illustrer la tradition chevaleresque bourguignonne, et est devenue sous sa forme latine la devise nationale de l’Espagne.

Selon Wikipédia: Le sens de la devise a été longuement discuté. Le sens le plus couramment mentionné est géographique, la locution latine Nec Plus Ultra signifiant « il n’y a rien au-delà », et les colonnes d’Hercule, nom donné par les Grecs anciens au détroit de Gibraltar, formant la fin du monde connu dans l’Antiquité. Charles Quint était en effet le souverain des Espagnes et de leurs immenses colonies américaines. Elle aurait alors désigné la vocation universelle d’un empire s’étendant de part et d’autre de l’océan Atlantique. Ce fut indubitablement le sens principal de la devise dans les siècles qui suivirent. La monarchie espagnole qui l’utilisa abondamment jusqu’à nos jours se définissait en effet à l’époque comme un empire sur lequel le soleil ne se couche jamais.

En 1516, cependant, l’empire américain n’était qu’une réalité lointaine et mal connue. Il est très peu probable qu’un prince de culture franco-bourguignonne, largement ignorant de la situation hispanique comme Charles ait désiré faire de colonies américaines alors réduites (elles se limitaient en 1516 aux Antilles), l’élément principal de son emblématique. L’hypothèse la plus probable est davantage métaphorique1. La devise aux colonnes aurait été une invitation au dépassement des plus grands et plus vaillants combattants du passé.

Mieux qu’Hercule, bravant les confins du monde au-delà desquels plus rien n’existe, le jeune duc de Bourgogne devait aller « plus oultre », dépasser les limites du faisable et du concevable. Elle prend ainsi un sens profondément chevaleresque.

On attribue ce choix à Désiré GOGNAU qui était un membre actif du club de Lézardrieux. 

A l’époque, lorsqu’il a fallu trouver un motif d’écusson pour le TST, les membres ont regardé autour d’eux ce qui se faisait et ils ont constaté que le plus souvent les clubs mettaient en avant des fusils et autres petits pistolets. Ce qui semblait peu conforme à l’ADN du club. En effet, il fallait aller plus loin, plus haut et plus fort, d’où l’idée de la catapulte. Note président d’honneur Hubert HEYMELOT et Désiré GOGNAU ont donc créé l’écusson avec la fameuse devise. 

1 2 3 4 6